TrendEthics, accompagner des femmes de l’Asie du Sud Est à vivre de leur savoir-faire de tissage

TrendEthics, accompagner des femmes de l’Asie du Sud Est à vivre de leur savoir-faire de tissage

Description courte
TrendEthics est une marque associative de coussins éco-responsable. Ici, le regard se porte vers les femmes de minorités ethniques d’Asie du Sud-Est. Ces femmes sont tisserandes de génération en génération. Elles ont appris ce savoir-faire artisanal que TrendEthics souhaite vous partager en les mettant en avant. Leur compétence commence de la plantation du coton au tissage de motifs traditionnels pour toutes, et jusqu’à la couture des housses pour certaines.

TrendEthics a créé un lien particulier avec des tisserandes issues de minorités ethniques d’Asie du Sud-Est. En lien étroit avec ces femmes, TrendEthics a développé une marque associative de coussin éco-responsable. Cette marque est un lieu de mise en commun de compétences différentes dans le but de soutenir les tisserandes financièrement et leur savoir-faire, de produitre en minimisant l'impact environnemental et en maximisant l'impact social.

L’histoire de TrendEthics

TrendEthics a commencé sur les routes d’Asie où Marie Van Haecke et Lucie Tailhades se sont rencontrées avec beaucoup de points communs : l’amour de l’Asie et de sa culture, la passion pour du travail artisanal de tissage, la volonté de participer à un monde plus juste et respectueux de notre Terre.

image
🧭
La boussole de leur chemin était orientée vers les minorités ethniques possédant ce savoir-faire artisanal qu’est le tissage.

Marie et Lucie ont parcouru les routes du Vietnam, du Laos, de la Birmanie et du Cambodge pour rencontrer ces femmes et participer à leur quotidien pendant un temps.

Le temps passé sur place auprès de ces communautés leur ont permis de se rendre compte des besoins et de ce qu’elles peuvent apporter. L’entreprenariat ne leur fait pas peur. Elles décident de mettent au service de ces femmes, désireuses de ventre plus pour subvenir aux besoins de leur famille, leur compétences commerciales, digitales et managériales.

L’évidence apparait : créer des coussins aux motifs ethniques, et autres accessoires, dans une démarche éco-responsable avec une rémunération juste de chaque partie prenante, un co-développement intégral, une durabilité et bonne qualité du produit et une pérénisation du projet.

Les différentes coopératives

Suite à la visite de ces 4 pays, à la rencontres de ces 50 femmes, à l’immersion de chacun de leur quotidien, à la sensibilisation de chacune de leur culture, à la spécificité de chacun de leur motif, TrendEthics a mis en place 8 programmes de tissage autour de 8 ethnies :

Au Vietnam

  • L’ethnie Lao à Dien bien Phu au Nord-Est.

Il y a 5 femmes tisserandes présentes pour tisser les tissus de la collection Dokmai. Il existe 11 motifs traditionnels et chacune de couleurs sont obtenus de manière naturelle. La coopérative fonctionne dans une démarche de slow fashion, la coopérative utilise du coton local cultivé sans produits chimiques, la filature se fait à la main, la teinture est naturelle à base de plantes et le tissage est ajusté aux besoins.

  • L’ethnie Cils à Dat Lat au centre.

Les 9 tisserandes présentes tissent les tissus des coussins Niamsa. Il y a 7 motifs traditionnelles et une palette de couleurs obtenue de manière naturelle. La coopérative fonctionne dans une démarche de slow fashion, la coopérative teint du coton (provenant d’un fournisseur local) à partir de plantes et de recettes ancestrales. La particularité de ces femmes c’est qu’elle utilise une méthode ancestrale de tissage : le tissage backstrap. Ce n’est pas un métier à tisser traditionnel mais elles se munissent simplement de morceaux de bois.

  • L’ethnie Ede à Buon Ma Thuot au centre.

Il y a 10 tisserandes présentes au coeur de cette coopérative qui a notamment pour objectif un accompagnement pour les aider à développer leur activité. TrendEthics les accompagne à structurer leur activité (catalogue de motifs) et passe de commandes de tissus pour qu'elles apprennent à travailler sur commande. Ces tisserandes créent la collection Ede, essentiellement en polyester. Les fils proviennent d’invendus car les tisserandes n'ont plus les capacités de teindre naturellement des fils de coton suite à disparition des plantes en même temps que la forêt.

  • L’ethnie Jarai à Pleiku au centre.

Ce lieu est composé de 2 tisserandes qui travaillent à temps plein et aimerai développer leur commerce. Il y a un catalogue comportant 5 motifs traditionnels sur lesquels nous pouvons passer commande. Ce travail familial entre belle-mère et belle-fille donne les coussins Boni. Ces coussins sont également en polyester. Les fils proviennent d’invendus pour les même raison que l’ethnie Ede.

En Birmanie :

  • L’ethnie Kayan à Loikaw à l’Est.

Cette coopérative est composé d’un groupe de femme de l’ethnie Kayan. Elles vous proposent 8 motifs traditionnels au travers des coussins Tebui. Le programme fonctionne dans une démarche de slow fashion, la coopérative utilise du coton teint sur place avec des plantes et les femmes les tissent à ma main. Les commandes sont en petites quantités afin de ne pas surproduire.

  • L’ethnie Katchin à Myitkyina au Nord.

La coopérative est en cours de construction. L’ouverture a pris du retard suite à la pandémie de Covid 19 et à la situation politique conflictuelle en Birmanie actuellement.

Au Cambodge :

  • L’ethnie Bunong à Sen Monorom à l’Est.

Un groupe de femmes présentes sont les tisserandes qui confectionne les coussins Walang. Le programme fonctionne dans une démarche de slow fashion, la coopérative utilise du coton teint avec des plantes par un fournisseur à Phnom Penh et les femmes les tissent à ma main. Les commandes sont en petites quantités afin de ne pas surproduire.

Au Laos :

  • Le centre d’apprentissage Deaf and Mute à Luang Prabang au Nord.

Ce centre regroupe 10 jeunes femmes muettes et/ou malentendantes qui sont formées au tissage. Elles ont un catalogue de 6 motifs et confectionnent la collection Deaf&Mute.TrendEthics a mis en place des catalogues de motifs et identifié un fournisseur de fils de coton local en teinture végétale afin d'aider à structurer l'activité du centre et faire monter les jeunes filles en compétences. En passant des commandes de tissus, elles apprennent à répondre à une commande. Les revenus de la vente des tissues qu’elles ont réalisé leur permet de financer leur formation, leur logement et la vie du foyer. Le fils est produit localement avec des teintures naturelles dans la communauté Banlue.

Nos collections

💡
Les collections de coussins sont conçues à Paris. Chacune de ces ethnies tisse des tissus marqués de leur motifs traditionnels. Si les tisserandes savent faire les teintures végétales ou si un artisan à proximité peut le faire, elles sont privilégiées. Pour l’assemblage, TrendEthic privilégie dans des associations locales. Dans chaque pays, il y a un lieu de couture ainsi qu’un en France. TrendEthics confectionne des coussins de 3 tailles différentes, des pochettes, des dessous de verre et des tapis. Les produits proposés sont utiles, répondent à un besoin et sont intemporels et de qualité pour durer dans le temps, en opposition à la fast fashion !

→ Produits finis

  • Collection Dokmai - Ethnie Lao (Vietnam).
  • Coussins Niamsa - Ethnie Cils (Vietnam).
  • Collection Ede - Ethnie Ede (Vietnam)
  • Coussins Boni - Ethnie Jarai (Vietnam)
  • Coussins Tebui - Ethnie Kayan (Birmanie)
  • Coussins Walang - Ethnie Bunong (Cambodge)
  • Collection du centre Deaf & Mute - (Laos)
  • Tapis et plaids - Ethnie Deaf & Mute - (Laos)
  • Dessous de verre - issues de l’ensemble des chutes de tissus

→ Sur-mesure

Nous proposons également une gamme sur-mesure qui s’adresse aux entreprises ou aux particuliers. Choisissez le tissu dans notre catalogue où motifs et couleurs sont référencés pour un produit unique qui vous ressemble et contribuez ainsi au développement intégral des ethnies !

image